Béatrice LATOUCHE, Candidate aux élections législatives 2022

Suppléant, Vincent GRUAU

Page mise à jour le 4 juin 2022

Dimanche 12 juin, 1er Tour des élections législatives.

N'oubliez pas d'aller voter !

Vous trouverez ci-dessous les documents officiels si jamais vous le les aviez pas reçu.

PS : Conformément à la loi, à partir de vendredi soir minuit, ce site ne sera plus mise à jour, nous n'avons plus droit non plus de publier sur les réseaux sociaux.

Bon vote, je compte sur vous.

Affiche Profession de foi Bulletin de Vote

👉  Notre nouvelle newsletter est parue, consultez-la !

Actualités Participez Mes Propositions Contact


Histoire de la 3e circonscription :

 

Aujourd’hui, la Sarthe est divisée en 5 circonscriptions. La 3ème circonscription, dans laquelle nous vivons, est la plus grande du département avec 1 854,65 km2.

Notre circonscription comprend le canton de La Chartre-sur-le-Loir, le canton d'Écommoy, le canton de La Flèche, le canton du Grand-Lucé, le canton du Lude, le canton de Mayet, le canton de Montval-sur-Loir, le canton de de Pontvallain, le canton de Saint-Calais. Elle comprend 112 682 habitants.

La Sarthe et plus particulièrement le Sud ont su conserver les nombreuses traces du passé. Parmi les vestiges, nous pouvons encore aujourd’hui observer le passage des hommes du Néolithique sur notre territoire. Nous pouvons effectivement observer l’édification de plusieurs mégalithes dans le Sud de la Sarthe comme le dolmen de la pierre couverte de Vaas ou celui de Lhomme. Plusieurs haches de pierre ont également été découvertes dans le secteur.

Un peu plus tard durant l’antiquité, un peuple gaulois s’installe dans la région, les Aulerques Cénomans. Leur capitale sera alors Vindunum, ancêtre de la ville du Mans. À la suite de la conquête de la Gaule par les romains aux alentours du Vème siècle avant J-C, le territoire de la Sarthe sera rattaché à la Gaule Lyonnaise, connectée par des voies romaines aux autres cités. On peut aujourd’hui admirer en Sarthe de nombreux vestiges de cette période. Plusieurs vestiges de la période gallo-romaine demeurent dans la circonscription comme sur le site archéologique de Cherré, situé entre Vaas et Le Lude, où l’on peut voir les traces d’un théâtre, d’un forum, de thermes ou même d’un aqueduc.

Durant le Moyen-âge, entre le Vème et XIIIème siècle, le Maine, région historique et culturelle, est au cœur de rivalités entre monarques, religieux et suzerains. Clovis ordonne l’assassinat en 510, de Rignomer, qui s'était installé au Vème siècle au Mans avec une colonie de Francs. Ceux-ci assurèrent leur domination grâce aux évêques, le Christianisme étant apparu dès le IVe siècle par les voies romaines. Les Francs firent alors construire de nombreux édifices religieux. Un peu plus tard, ce sont les Vikings qui l'envahissent en 865 et en 875. On retrouve d’ailleurs des traces du passage des vikings au château du Lude.

Guillaume Le Conquérant prend le Mans en 1063 pour y asseoir son fils, Robert Courteheuse. Ces querelles de pouvoirs vont perdurer durant tout le Moyen-Âge. La Guerre de Cent Ans n’épargnera d’ailleurs pas non plus les sarthois. Au 11ème siècle, est édifié le château de Bazouges, bâti dans la cité de Bazouges-sur-le-Loir qui constituait une forteresse dont le rôle était de défendre le Haut-Anjou.

Pendant la Renaissance, naissent plusieurs personnalités comme les poètes, membres de la Pléiade, Jacques Peletier du Mans et Nicolas Denisot, mais aussi Jacques Tahureau, Robert Garnier, et le naturaliste Pierre Belon. À cette période, les guerres de religion entre catholiques et protestants émergent dans la province du Maine. Les protestants s'emparent du Mans en avril 1562 et tiennent la ville durant trois mois. Henri IV prend la ville le 2 décembre 1589 et 9 ans plus tard en 1598 l’édit de Nantes sera signé, sonnant la fin des guerres de Religion. Parmi les témoins de cette époque, plusieurs châteaux d’époque Renaissance sont encore merveilleusement conservés. C’est notamment le cas du Château de Poncé, fondé en 1542 et situé sur la commune de Poncé-sur-le-Loir, qui aujourd’hui appartient au regroupement de communes Loir en Vallée. Le château du Lude s’est également vu transformer par Jean Gendrot à partir de 1479. La façade sud-est, dite François Ier, témoigne de cette période renaissance, cette dernière est achevée entre 1520 et 1530.

Après la Révolution française en 1789, le département de la Sarthe fut créé en 1790, à la suite de la séparation en deux de la province du Maine : le Haut-Maine (la Sarthe) et le Bas-Maine (la Mayenne). Durant la décennie suivante la Sarthe connaît une période sanglante rythmée de combats, notamment avec les vendéens en 1793 mais aussi en 1799, avec l'Armée Royale du Maine.

L’arrivée de l'Empire permet de calmer les tensions et les combats. En 1808, Napoléon Ier décide de transférer le Prytanée militaire de Saint-Cyr dans les locaux de l'ancien collège des Jésuites de la Flèche, fondé par Henri IV. Le Prytanée national militaire existe encore aujourd’hui, il constitue l’un des six lycées de la Défense française.

À la suite de la bataille de Waterloo et de la défaite de Napoléon 1er, en 1815, le département est occupé par les troupes prussiennes pendant près de deux mois.

La Sarthe n’est pas épargnée par les guerres mondiales qui ont profondément bouleversé le 20ème siècle. Un camp de prisonniers construit à Mulsanne témoigne des atrocités commises pendant cette période. L’administration préfectorale a pris en charge ce camp pendant la seconde Guerre Mondiale, transformant ce camp de prisonniers en un camp régional de concentration. En 1942 le camp de Mulsanne compte 1 086 internés dans 186 baraques en tôle ondulée. La nourriture y est très insuffisante et la violence des gardiens est monnaie courante. Mulsanne est l’un des deux camps où ont été concentrés tous les Tsiganes de l'Ouest de la France. En octobre 1942, 115 juifs (dont 44 enfants) sont arrêtés en Sarthe. Après avoir été internés au camp de Mulsanne, puis envoyés au camp de Drancy, ils seront déportés sans retour au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau.

Sources : Site du petitfute | Wikipédia | Site de la Préfecture de la Sarthe

Actualités Participez Mes Propositions Contact

 

France 3 Pays de Loire

Mercredi 18 mai

 

Ce jour, France 3 Pays de Loire a organisé un débat entre les candidats aux législatives sur la 3e circonscription de la Sarthe.

Béatrice LATOUCHE, candidate de la Droite et du Centre était présente.

Pour le regarder, cliquez ICI

 

Participez Mes Propositions PDF à télécharger Contact France 3 Pays de Loire

debat sur france 3 pays de loire sarthe avec beatrice latouche candidate de la droite et du centre legislatives 2022 sarthe bl2022